Propriétaire ou locataire ?

Le choix d’une assurance sera différent si vous êtes propriétaire ou locataire.

9

Les locataires d’engins de chantier, notamment les entreprises de TP, louent fréquemment les engins et matériels de chantier, tant pour des chantiers de courte durée que de longue durée.

Elles ont par ce biais la possibilité de travailler avec des matériels récents, performants et surtout adaptés.

Pendant longtemps, les loueurs ont proposé des contrats de location assurance comprise. Les conditions de garantie étaient médiocres et les conditions tarifaires prohibitives.

Depuis quelques années, les locataires ont la possibilité de modifier, d’améliorer ou d’avoir la maitrise complète de l’assurance de leur parc d’engins.

Les compagnies d’assurances proposent des contrats multi-activités avec un choix de garanties très large, assurant l’ensemble des engins et tous les usages : matériels en propriété utilisés pour propre compte ou loués occasionnellement à d’autres entreprises ainsi que matériels pris en location.

Il s’agit d’une assurance dommages (tous risques sauf) à laquelle on peut ajouter de nombreuses options, dont les frais supplémentaires d’exploitation, soit les frais de location pour les matériels de remplacement. Certaines compagnies incluent parfois la responsabilité civile circulation et responsabilité civile fonctionnement sans surprime au sein de ces polices.

Concernant les particuliers

9

Les particuliers sont aussi confrontés à cette problématique d’assurance lors d’une location.

En effet, pour de petits chantiers domestiques, les particuliers prendront en location un engin ne nécessitant pas de permis spécifique, tel qu’une mini-pelle par exemple.
Une mini-pelle, une mini-pelleteuse ou tout autre engin, se loue à la journée, au week-end ou à la semaine, en fonction des besoins.
Le prix de location journalier comprend normalement une assurance « tous dommages ».

Attention, ces garanties sont très différentes d’un loueur à l’autre !
Il est donc vivement conseillé, avant chaque location, de vérifier les conditions d’assurance proposées et le montant des franchises, pour avoir la certitude d’être convenablement couvert et éviter les « trous de garantie ».

Dans leurs conditions générales de location, les loueurs déclinent souvent toute responsabilité en cas de dommages causés aux tiers (matériel ou corporel) lors de l’utilisation de l’engin.

Dans ce cas, l’assurance d’une mini-pelle ou l’assurance d’une mini-pelleteuse prise en location peut être souscrite sous forme de garantie temporaire.
La cotisation dépendra principalement du type d’engin, de sa valeur et du nombre de jours à prendre en compte.